Boîte Noire : le thriller à ne pas manquer au cinéma

Bonjour les Avgeekettes et les Avgeeks ! J’espère que vous allez bien et que la rentrée s’est bien passée. Je vous propose dans ce nouvel article de parler de Boîte Noire, le film français de Yann Gozlan actuellement au cinéma. On y retrouve les célèbres acteurs Pierre Niney, Lou de Laâge et André Dussollier autour d’une enquête sur le crash d’un vol entre Dubaï et Paris. Pierre Niney endosse dans le film le rôle de Mathieu Vasseur, un enquêteur du BEA chargé du rapport sur le crash.

Un film Avgeek ? Oui !

Ce n’est pas tous les jours que l’on parle aéronautique au cinéma. On se souvient ces dernières années de « Sully » qui retraçait l’histoire de l’atterrissage sur l’Hudson d’un Airbus A320 par le Commandant de Bord Sullenberger (d’ailleurs il passe sur TF1 ce dimanche soir 26 septembre). Le film sorti en 2016 avait ravi les spectateurs, et Boîte Noire suit le même chemin. L’histoire proposée dans le film français reste toutefois fictive contrairement à celle de Sully !

Une histoire fictive oui, mais réaliste

Car c’est bien la première question qu’on se pose en tant qu’avgeek ou passionné, l’histoire sera-t-elle réaliste ? La réponse est oui ! Les plus avertis verront au cours du film que l’Atrion-800 (le nom du constructeur et du modèle de l’avion fictifs dans le film) change à plusieurs reprises de forme ; tantôt basé sur un Boeing 747 puis sur un Airbus A380 avant de devenir un avion à un seul pont un peu plus tard. Un détail dont on peut s’amuser et qui ne gêne en rien le film. Autre point de détail qui fait sourire, l’uniforme des PNC qui comporte des galons, normalement réservés aux pilotes. Tout le film n’en reste pas moins cohérent, même sur les parties techniques. Les équipes de tournage ont beaucoup travaillé avec le vrai BEA et cela se ressent.

Découvrir les coulisses du BEA

D’ailleurs, parmi les découvertes intéressantes proposées par le film : les coulisses du BEA, le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses connu pour intervenir sur les incidents et accidents d’avions. Dans le cadre de l’étude du crash de l’avion du film, les équipes récupèrent une boîte noire, la CVR (Cockpit Voice Recorder) qui enregistre les voix des pilotes et par extension les sons ambiants du cockpit. Ils ouvrent le CVR pour en extraire le dispositif d’enregistrement et cela nous permet de visualiser l’intérieur de la boîte mais aussi la manière dont les équipes procèdent pour lire les écoutes. On découvre également dans le film la salle où sont stockés les débris récupérés sur le lieu du crash et la manière dont ils sont disposés (qu’il s’agisse d’éléments de la cabine ou du fuselage) pour reconstituer l’avion, très impressionnant.

Les clins d’oeil que j’ai remarqués dans le film

  • Le film a été tourné dans un 747 Corsair : eh oui, si vous faites bien attention, dans les scènes tournées dans l’avion, on reconnaît très nettement la classe Affaires de la compagnie Corsair, ainsi que ses sièges de classe Economique de couleur violette. Les compagnies aériennes peuvent en effet louer les avions pour les besoins de tournage, une manière de rentabiliser l’avion lorsqu’il est immobilisé. Et puis, cela est toujours plus réaliste que de tourner dans des reconstitutions !
  • Aurez-vous remarqué la maquette d’A380 Singapore Airlines dans le film ? Il fallait la voir mais elle est bien là ! C’est sur l’étagère derrière André Dussolier qui joue dans le film le Directeur du BEA qu’elle se trouve. Je n’ai pas trouvé de capture d’écran plus parlante que celles ci-dessous issues de la bande-annonce mais vous pouvez me croire, on la distingue plus nettement dans le film. Un joli clin d’œil à la compagnie singapourienne, première à avoir exploiter un Airbus A380 dans le monde et première à avoir opérer un A380 à Paris !

En résumé : un bon thriller à voir !

J’avoue avoir été très réservée lors de l’annonce de la sortie du film. Vouloir attirer les gens au cinéma sur un sujet aussi sensible que le crash d’avion me gênait. Puis est arrivée la première bande annonce, bien construite et haletante qui laissait entrevoir un bon thriller. Les premières critiques étaient élogieuses, je me suis donc décidée à aller le voir et je n’ai pas été déçue. Le rythme du film est soutenu, on est accroché par les rebondissements, l’histoire est crédible. Un très bon thriller à ne pas manquer, il est actuellement dans toutes les salles ! Je vous laisse avec la bande-annonce ci-dessous. Bon film à tous ceux qui ne l’ont pas encore vu et pour ceux qui l’ont vu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire 🙂 A bientôt les Avgeeks !

2 commentaires

Répondre à Aerogazette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s