« Femme et Pilote », portrait : Amber

Bonjour les Avgeeks ! Ravie de vous retrouver pour un nouvel article, un peu différent cette fois-ci ! La place des femmes dans le secteur aéronautique est encore en 2020 un sujet. Le secteur reste majoritairement masculin, notamment parmi les pilotes. Chez Air France par exemple, la proportion de femmes pilotes est d’environ 8%. Vous trouvez que ça fait peu ? Pourtant dans le monde, ce chiffre baisse encore et descend jusqu’à… 3% selon l’OACI ! Et pourtant, nul doute que l’aéro passionne les femmes autant que les hommes. Alors pour encourager des vocations parmi les Avgeekettes, nous nous sommes intéressés avec le blog Gate 7 aux parcours de femmes pilotes. Vous allez découvrir au fil des semaines nos interviews de femmes passionnantes, que je suis ravie de mettre à l’honneur. Je les remercie toutes pour leur temps et leurs partages.

Aujourd’hui, notre invitée de « Femme et Pilote » est Amber. Faisons connaissance avec cette jeune femme curieuse et passionnée !

© Instagram Amber.Charlotte

Bonjour Amber, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Aviation Geekette. Je m’appelle Amber (@Amber.Charlotte sur Instagram) et je viens des Pays-Bas. Je suis pilote sur Boeing 737 pour la compagnie Norwegian ! 🇳🇱 👩‍✈️

© Instagram Amber.Charlotte

Comment es-tu devenue pilote ?

Mon frère est pilote et c’est lui qui m’a convaincue de devenir pilote à mon tour. Après le lycée, rien ne motivait vraiment, je ne savais pas vers quoi orienter mes études. Après une année de break, mon frère m’a poussée à me poser les bonnes questions et à savoir de quoi j’avais envie pour mon avenir. Rester assise des heures dans un bureau ne me tentait pas, je ne voulais pas non plus rester aux Pays-Bas. C’est là que mon frère m’a dit « et si tu devenais pilote comme moi ? ». Et c’est comme ça qu’à 20 ans, j’ai commencé mon école de pilotage. Les cours théoriques ne me passionnaient pas mais je me suis accrochée. Puis sont arrivées les premières leçons de vol ✈️… et j’ai su que c’était exactement ce que j’avais envie de faire !

© Instagram Amber.Charlotte

L’aviation est-elle pour toi une passion en plus d’être ton métier ?

C’est une certitude, c’est une passion ! 🛫 Certains jours, il est vrai que je pilote simplement parce que c’est mon métier, mais la plupart du temps, c’est une vraie passion et j’adore ce que je fais. Pour preuve, ça fait quelques mois que je n’ai pas piloté à cause de la situation actuelle liée au Covid-19 et ça me manque terriblement.

© Instagram Amber.Charlotte

Comment fais-tu pour trouver un équilibre entre ta vie professionnelle et ta vie personnelle ?

Il faut absolument que l’entourage proche, la famille, les amis acceptent les contraintes de ce métier. Il faut accepter que ça fasse partie du jeu de ne pas toujours pouvoir être présent aux anniversaires, ou même à Noël. C’est très important d’être soi-même en paix avec ça et de savoir que ses proches aussi l’acceptent. Il m’est par exemple déjà arrivé de fêter Noël… en novembre ! 😁

Que préfères-tu dans ton métier ? As-tu un souvenir en particulier à partager avec nous ?

C’est très cliché mais ce qui me plaît le plus, ce sont les vues que l’on peut avoir de là-haut. J’aime particulièrement les paysages du Nord et de l’Ouest de la Norvège ❄️ La première fois que j’ai vu des aurores boréales depuis le cockpit, j’ai presque pleuré de joie et d’émotion.

© Instagram Amber.Charlotte

La majorité des pilotes au monde sont des hommes. Penses-tu qu’exercer ce métier en tant que femme fait une différence ? Est-ce un avantage ou un inconvénient selon toi ?

Je crois bien qu’il y a une différence puisque les gens sont souvent surpris d’apprendre que je suis pilote. Lorsque je dis que je travaille dans l’aviation, 99% des gens me demandent « ah tu es hôtesse de l’air » ? Mais je ne crois vraiment pas que ce soit un désavantage d’être une femme. C’est du passé dans les pays modernes. Mêmes s’ils sont surpris, les gens ne me traitent pas différemment parce que je suis une femme.

© Instagram Amber.Charlotte

Un grand merci Amber pour ces partages. Pour finir, quel(s) conseil(s) donnerais-tu à une fille qui rêverait d’être pilote ?

Sois sûre et certaine que c’est que tu veux. Être pilote n’est pas juste un métier, c’est un véritable style de vie et ça a un énorme impact sur ta vie sociale. Si tu le peux, essaye de parler à des pilotes, demande-leur quels sont les points forts de ce métier, et surtout, encore plus importants, quels en sont les inconvénients. C’est un gros engagement, il faut que tu sois sûre que tu es prête pour ça.

J’espère que Amber vous aura autant inspirés que moi les Avgeeks et surtout, les Avgeekettes ! Je vous donne rendez-vous bientôt pour un nouveau portrait de « Femme et Pilote » !

8 commentaires

  1. Bonjour!
    C’est vrai que nous voyons souvent le côté glamour de l’emploi et que nous avons tendance à oublier l’impact et les sacrifices énormes que ce job implique dans la vie sociale et familiale des gens.

    1. Bonjour et merci beaucoup pour ce commentaire Anne-Marie ! C’est tout à fait vrai, ça fait du bien aussi de voir la réalité du métier qui est tout sauf évident à gérer comme l’explique très bien Amber. À très bientôt sur le blog 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s